Skip to content

Zoom Transition

Domaine skiable et enjeux climatiques

La parole à Nicolas Provendie, Directeur général de la Société d'Aménagement de La Plagne

Des études structurantes à l'échelle d'un territoire de montagne

Prendre la mesure, dans tous les sens du terme

En tant que première station de sports d'hiver au monde*, la responsabilité est immense. Et parce qu'avant d'agir, il est crucial de comprendre ce qui se joue, avec le recul, le partage d'expériences et l'humilité qui s'imposent. * 2 436 150 journées skieurs vendues sur la saison 21-22

Donner du sens, fixer le cap

Rapport RSE, Bilan Carbone & suivi enneigement

Ce sont deux démarches complémentaires qui se veulent des "photographies" de l'existant. Des supports fondateurs pour fixer le cap et décider des actions qui impacteront l'avenir de La Plagne et la préservation de ses écosystèmes naturel, économique et social.

Rapport RSE* de destination
* Responsabilité Sociétale des Entreprises

Bilan GES à l’échelle du territoire
  • Réalisé par l'agence Poprock qui accompagne La Plagne sur ces sujets depuis plusieurs mois.
  • Objectif : recenser et valoriser les actions vertueuses déjà existantes concernant l'environnement de montagne, l'activité touristique, le bâti et la vie locale
  • Sortie prévue : novembre 2022
  • Réalisé par l'agence Utopies©
  • Réalisation : calcul du bilan carbone et co-construction du plan d’action climatique et de la trajectoire de réduction à l’échelle de le la plus grande station au monde
  • Sortie prévue : courant de l'hiver 2022/2023


Lire le rapport RSE


​​​​​​​

En route pour le label Flocon Vert

La démarche est engagée avec l'association Mountain Riders en charge de la délivrance du label. Au total, 20 critères sont à valider sur quatre grandes thématiques :

- gouvernance et destination

- économie locale

- social et culturel

- ressources naturelles & écologie

Plus de lisibilité pour le vacancier. Le label apporte aussi au client une vision claire des destinations de montagne responsables.

Vers une nouvelle ère, hors du glacier

Prenant acte des changements climatiques visibles sur son glacier (mouvements de sols associés au recul glaciaire et fonte du permafrost), et aussi fière soit-elle de la partie de son domaine skiable à 3 250 m d’altitude, La Plagne a dû se résoudre à envisager l’avenir différemment.

Un réaménagement qui vise à quitter la zone de permafrost du glacier, et à déplacer la gare d'arrivée de la nouvelle télécabine sur un autre sommet de haute altitude (3 060 m), situé plus au sud. Objectif : un accès facilité et pérenne à ce secteur, offrant un panorama à 360°, été comme hiver. L'ouverture de la télécabine 10 places des Glaciers est programmée pour décembre 2023.

 

Les bénéfices de ce déménagement :

- réhabilitation du glacier, avec tous les aménagements démontés dans les 3 ans
- ouverture facilitée en cas de grosses chutes de neige
- vue panoramique sur les glaciers de la Vanoise
- l’accessibilité pour les skieurs et la possibilité pour tous de vivre une expérience à 3 000 m en hiver/été

Concrètement :
- 1 remontée mécanique au lieu de 4
- 9 hectares de surface de pistes de ski en moins
- suppression de 35 pylônes et poteaux
- suppression de 630 m de câbles de remontées mécaniques
- 1 800 m de câbles électriques supprimés
- suppression de 9 bâtiments
- suppression de 606 m2 de surface de bâtiments

Projet ambitieux
La démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet d’aménagement depuis Plagne Bellecôte jusqu’au glacier à l’horizon 2025. La prochaine étape est à l’étude avec une nouvelle télécabine pour rejoindre Roche de Mio (mise en service en décembre 2025).

Vidéo pour en savoir plus sur le projet de la télécabine des Glaciers